Newsletter #5

Lundi 7 novembre 2016

Bonjour !

Monstre OrchestraVoilà, on en parlait, on l’attendait, eh bien c’est parti, le Monstre Orchestra entre dans la Danza ! Créé et dirigé par Steve JOURNEY, les petits diablotins que vous voyez sur la photo vont parachever quelques titres de News Of The Inner World.

Pour vous présenter un peu plus ces affreux jojos, voilà ce qu’en dit Steve Journey lui-même :

J’ai eu un énorme plaisir ces 10 dernières années à diriger SymphOnifilm. Cet orchestre est le plus humain que l’on puisse trouver. C’est avec un énorme plaisir que je dirigerai cet orchestre pour les 10 années à venir car tous les musiciens qui le constituent représentent bien plus pour moi. Pour ces raisons, je souhaite développer les concerts et spectacles avec eux, afin de donner au public, bien plus qu’une représentation. Aujourd’hui je suis orchestrateur indépendant. J’ai donc cette envie d’orchestrer et d’arranger vos musiques avec la curiosité d’enregistrer avec d’autres formations. La direction d’orchestre en studio n’a plus de secrets pour moi et je souhaite aussi avoir le privilège de diriger d’autres formations et régies.

Des gentils monstres et des diables musiciens, voilà qui cadre parfaitement avec ce dont ont besoin les châteaux hantés du monde intérieur.

Ainsi donc, la Newsletter… of the inner world – cinquième du nom – peut vous ouvrir ses lourdes portes grinçantes et froides. (haha)

Histoire de News of the inner world, 2 : Compassion

Escaliers LumineuxLe 2e des 5 titres de la Danza de las esferas – 3e titre sur l’album – est une musique inspirée par l’une des oeuvres de Gurdjieff : Hymn to the sun, ou, plus exactement, inspirée d’une expérience extraordinaire que j’ai faite sur cette musique en apprenant l’un des « mouvements » d’une de ces « danses » créées par Gurdjieff. Vous trouverez sur ce lien Youtube un extrait du film de Peter Brook sur la jeunesse de Gurdjieff, ou sont réalisés quelques uns de ces mouvements et danses envoûtants.

Compassion est un lieu humain particulier. Comment en parler ? Il s’agissait, dans le processus de la composition de la Danza de las esferas, à la suite de Quien Soy Adonde voy ? – après cette rencontre avec un « moi–piano » inquiet et qui a échoué dans sa tentative existentielle – de traverser les brumes de l’échec pour toucher un lieu très profond, très intime, un lieu où il est nécessaire d’apporter une lueur douce, aimable, car ce lieu est rongé par la souffrance depuis des millénaires, et rien ne pourra inverser le processus si l’on n’y pose pas cet acte intentionnel : la compassion. Compassion regarde le monde des humains et leur étouffement intérieur. Elle voit la destruction et le rejet, l’injustice et l’oppression, l’abandon et la colère. Mais elle va y déposer une lumière douce, un message presque enfantin, pour que les âmes abîmées s’apaisent et que les coeurs se réchauffent. Compassion est une communication de coeur à coeur, d’égal à égal. Juste ça. Elle n’est pas la réaction de « pitié » de celui qui se croit « sauvé » envers un autre imaginé comme « perdu ».

Le dessein de Compassion est d’être un pont entre nous, en nous faisant prendre la mesure de ce qui, depuis des millénaires comme depuis ce matin, a été brisé en soi et chez les autres. Compassion fait un travail de reconstruction solidaire. En cela elle prépare, sans que nous en ayons conscience, de futures transformations, de nouvelles et lumineuses ouvertures en soi et dans le monde extérieur.

C’est ce chemin que le piano exprime. Je dois dire que Mélody DEBONO a parfaitement saisi l’esprit du morceau et, lors de nos séances de travail, m’a aidé par ses commentaires à mieux cerner ce que j’avais composé. Merci à elle !

Bon… comment on sort de là maintenant ? Parce que ça remue de parler de tout ça…
On va en sortir avec le 3e titre de la Danza : Energy, dont je vous parlerai la semaine prochaine… Jusqu’à la prochaine Newsletter… of the inner world, vous pouvez écouter Compassion sur mon site, enregistré le 3 septembre au studio La Remorque de la Régie Régionale PACA.

Calendrier : on change tout et on continue !

Il nous reste 3 titres au piano solo que nous allons finalement enregistrer début janvier : Tarde en MendozaValse de Iquique et Mon Dieu, c’est plein d’étoiles.

La semaine prochaine, nous allons caler la session avec le Monstre Orchestra ainsi que les rendez-vous pour le mixage des premiers titres.

Du coup la sortie de l’album passe du 2 décembre 2016 au… réponse bientôt. Disons début févier histoire de mettre une date… De toute façon, je dois encore vous parler des 10 autres titres, si bien que rien que cela nous mène déjà au 15 janvier ! D’ailleurs, si par chez vous vous connaissez une salle de concert avec un piano, donnez-nous l’info, on se fera une joie de venir jouer News Of The Inner World pour vous en 2017 ! A la fin de chaque Newsletter vous avez toujours les coordonnées du staff pour tout contact.

La campagne de financement participatif

Toujours deux bonnes nouvelles !

La première : 520 euros donnés en 4 jours après vous avoir appelé, et 120 euros de promesses de dons supplémentaires, on dépasse les 40% des 8.000 euros ! Vous êtes extraordinaires !

newsletter5-3Merci de vos retours également, car cela nous permet de voir toutes les imperfections de la communication internet, par exemple les mails qui se perdent parmi les tonnes d’informations que vous recevez. Merci pour les dons et les messages chaleureux de soutien qui nous sont arrivés de Marseille, de Bordeaux, Paris (et Bagnolet !), de Londres, Santiago du Chili, Budapest, Amsterdam, Madrid et Barcelone, d’Attigliano… Nous vous en sommes très reconnaissants.

L’autre bonne nouvelle, c’est que la campagne est à présent en 3 langues, bientôt 4. Les Newsletters… of the inner world en 3 langues, bientôt 4 ! Les versions française, espagnole et anglaise sont accessibles et téléchargeables sur le site Florent DELAUNAY compositeur . Vous trouvez également les versions en français ici.

Un grand merci à Paula PERCIVALLE qui nous aide depuis Rosario en Argentine pour les traductions en espagnol et à Peter NOORDENDROP pour les révisions en anglais. Les versions italiennes commenceront au mois de décembre, merci à Monica BROCCO ! J’en profite pour remercier grandement Claudia SALÉ et Alice MELE qui ont traduit en italien le texte du projet, accessible ici, et Sylvie PETERSEN pour ce même texte du projet en anglais, là.

Rendez-vous lundi 14 novembre !

La semaine prochaine, hormis l’actualité de la campagne, nous vous présenterons le 3e titre de la Danza de las Esferas : Energy… La Newsletter … of the inner world n°5 referme à présent ses portes, qui n’auront finalement pas été si lourdes, froides et grinçantes!

Passez une merveilleuse semaine !

Florent et toute l’équipe

Télécharger au format pdf

Post-scriptum

Escaliers LumineuxLes escaliers lumineux : ce lieu est l’un des endroits les plus mystiques et inspirateurs que j’ai rencontré. Il n’est en rien religieux. Il s’agit du City Hall de Sarajevo, incendié et détruit pendant la guerre en 1992, et reconstruit totalement dans son identité originale. Dans ce lieu est concentré le plus lumineux et le plus sombre de l’humanité. Je réserverai une Newsletter pour vous parler de ce lieu que j’ai choisi pour la couverture de l’album.

 
Chargé de communicationJean-Marc BARRA
Contact Presse : Gaby NÉGREL
Régie générale : Michelle SALAMÉRO